notre-dame-interieur

Dès la maternelle de l’éveil à la foi est proposé puis de la catéchèse au primaire.

Tout au long de l’année les élèves assistent à des célébrations à l’Église et participent à des temps forts.

Une préparation au baptême ainsi qu’à la première communion (en CM1) est proposée.

Introduction:

Le projet pastoral, partie intégrante du projet éducatif, veut préciser nos convictions et les modalités pratiques mises en œuvre à l’école Sainte Anne, sous la responsabilité du chef d’établissement.

Comme établissement catholique d’enseignement, nous sommes un lieu d’Evangélisation.

L’annonce de la Foi est notre première mission, et nous avons la responsabilité de proposer le message évangélique à tous les élèves, dans le respect de la liberté de conscience et religieuse  de chacun. Chaque enfant doit être aidé à croître en humanité, y compris dans une dimension spirituelle.

  1. Annoncer explicitement la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ

Au sein de notre école, nous voulons faire découvrir aux enfants l’Amour du Christ, dans leur vie quotidienne, à travers les attitudes éducatives qui favorisent un regard positif sur chacun.

Que nos élèves fassent l’expérience que Dieu les aime, cela commence par les relations sociales dans la classe, dans un groupe, dans l’école au quotidien. Nous souhaitons amener l’enfant à devenir acteur de sa vie : conscient et responsable de ses actes, libre de ses choix.

Les axes catéchétiques :

  • Accueillir chacun avec ce qu’il a d’unique, rechercher le positif, avoir un regard bienveillant.
  • Proposer l’éveil de la foi.
  • Vivre des temps de célébrations et des temps forts en lien avec le quotidien et les grandes fêtes de l’année liturgique.

La mise en œuvre :

Elle se fait en lien avec le prêtre de la paroisse qui vient à l’école discuter avec les enseignants en amont :

  • En début d’année a lieu, dans chaque classe, la bénédiction des cartables, faite par le prêtre.
  • Des temps d’éveil à la foi sont proposés en maternelle régulièrement,
  • Des temps de catéchèse sont proposés en primaire régulièrement aussi,
  • Chaque année, le sacrement de baptême est proposé, aux familles, pour leur enfant.
  • Le sacrement d’Eucharistie est proposé en cycle 3 chaque année, après un temps de retraite.
  • Le sacrement de réconciliation est proposé, une fois par an, aux primaires.
  • Tout au long de l’année, les célébrations, suivant le calendrier liturgique, ont lieu dans l’école, à l’œuvre de jeunesse, à Notre Dame, à la chapelle Sainte Anne, à la chapelle St Joseph. Et sont proposés, aussi, des temps forts à Notre Dame de la Garde (à Marseille).

Tous ces moments de prière et de partage ont lieu en présence du père de la paroisse.

  • Dans chaque classe, figure un coin-prière aménagé par les élèves et décoré en suivant l’année liturgique.
  • Un cahier de catéchèse suit la scolarité des élèves du CP au CM2.
  1. Faire vivre une communauté chrétienne 

L’existence d’une communauté chrétienne, vivante, dynamique est le vecteur de la mise en œuvre du projet pastoral.

Cette communauté chrétienne a à cœur d’accueillir chaque personne, enfant ou adulte tel qu’il est et quelles que soient ses convictions : « Il n’y a pas de Paix sans justice, il n’y a pas de justice sans pardon » (Le Pape Jean Paul II).

La mise en œuvre :

  • Temps forts de l’année liturgique.
  • Actions de partage et ouverture au monde (proche ou lointain).
  • Communiquer plus largement nos démarches catéchétiques auprès des parents (réunions de classes, rencontres, réflexions et partages sur la foi).
  • Favoriser des temps d’écoute individuels pour les enfants
  • Poursuivre des temps d’échanges entre enfants.
  1. Vivre l’intériorité

Nous découvrons le sens de l’amitié avec Dieu pour promouvoir la justice et la paix là où nous sommes.

La mise en œuvre :

  • Favoriser des temps de prière ponctuels.
  • Faire l’apprentissage du silence puis de l’écoute mutuelle.
  1. Etre en lien avec l’Eglise

L’école catholique participe à sa façon et à sa place à la mission de l’Eglise.

La mise en œuvre :

  • Favoriser les relations avec la communauté paroissiale de La Ciotat
  • Invitations aux célébrations de l’école et de la paroisse.
  • Entretenir des liens avec le diocèse de Marseille
  • Se conformer aux choix des parcours de catéchèse.
  • Suivre les orientations données par l’Evêque.
  • Vivre des actions de solidarité avec des chrétiens du monde entier.
  1. Accueillir les non-croyants ou les croyants de religions différentes

Dans un établissement catholique d’enseignement, toutes les personnes participent à la réalisation de cette école et pas seulement les chrétiens.

L’école catholique constitue un service éducatif parmi d’autres avec qui elle recherche, collabore et au milieu desquels elle propose ses références spécifiques et ses démarches originales.

La mise en œuvre :

  • Proposer aux parents l’éveil à la foi de leurs enfants.
  • Permettre aux enfants de religions différentes de partager leur vécu et leur expérience (en début de catéchèse, ils participent à l’échange du groupe).
  • Ouvrir, à tous, le temps des célébrations.